Le site Paris Fournisseur Énergie a vu le jour en Janvier 2018. Il été construit par Domos Kit et s’est spécialisé afin d’apporter le maximum d’informations aux parisiens et habitants d’Île-de-France sur l’énergie : l’électricité et le gaz. Nous analysons et tentons de simplifier les informations qui peuvent l’être. À défaut, nous avons toujours à coeur de détailler et d’expliquer nos sujets pour que vous trouviez la réponse précise à votre question.

 

 

Pourquoi le site Paris Fournisseur Énergie a t’il vu le jour ?

Pour maîtriser sa facture énergie (1 300 € en moyenne par an)

En effet, les statistiques de l’Insee et du gouvernement sont frappantes en 2006, 4,1 % des dépenses d’un ménage est consacré à sa consommation d’énergie pour son logement soit plus de 1300 € par an et par ménage en moyenne.

consommation d'un ménage français
La dépense énergétique d’un ménage englobe également la consommation de carburant pour le transport. Un ménage moyen en France dépense près de 2300 € par an dans cette dépense globale. Sur cette dépense, plus de la moitié est dédiée à l’Énergie pour le logement. Ceci comprend l’électricité, le gaz, le butane-propane, les combustibles liquides (fioul, mazout, pétrole) et les combustibles solides (bois, charbon, coke).

 

Comprendre les bouleversements récents du marché de l’énergie

Anticiper les variations des dépenses énergétiques

Les dépenses de chauffage, d’électricité et de gaz varient fortement selon :

  • Le lieu d’habitation
  • Le type de combustible
  • Le prix du kilowattheure pratiqué par le fournisseur d’énergie
  • Les conditions climatiques (qui vont impacter directement la consommation en chauffage)

Si l’on considère le lieu d’habitation,  le budget énergie d’un ménage, est près de deux fois plus faible dans l’agglomération parisienne (5,7 % en 2006) qu’en zone rurale (11,3 %). Ceci s’explique simplement : les logements sont plus grands en milieu rural, la consommation de chauffage est plus important. De plus, on se chauffent moins au fioul dans les grandes villes comme Paris que dans les zones rurales. Or le type de combustible utilisé est un facteur déterminant du montant du budget alloué à l’énergie dans un logement.

On estimait ainsi en 2006, qu’à caractéristiques égales du logement et à caractéristiques du ménage égales ⓘ :


Un ménage dont le logement est chauffé au fioul dépense en 2006 environ 28 % de plus au mètre carré qu’un même ménage ayant choisi l’électricité. Le type d’énergie consommée a donc son importance, et les informations mises à disposition par un fournisseurs seront souvent partisane du type d’énergie vendue(s).